02/03/2017

Sébastien Delfosse et son début de saison dans sa nouvelle équipe VERANCLASSIC AQUA PROTECT

 

En s’imposant dimanche à la Drôme Classic, Sébastien Delfosse a réalisé un rêve.Le coureur de Herve connaissait bien cette épreuve pour s’y être classé 2e en 2014 et 3e en 2015. Il s’en était dès lors fait un objectif de début de saison 2017

Sébastien Delfosse. «C’est un rêve qui se réalise. Nous nous sommes présentés à  plus ou moins 40 coureurs au pied de la Côte de Livron, tout près de l’arrivée. J’ai viré en tête au sommet, sur le grand plateau, après avoir choisi le côté gauche de la route pour virer plus facilement, avec un angle plus large.  Dans la descente finale, je savais que Vichot et Bakelants allaient se regarder et j’ai misé là-dessus. J’ai tout donné et ça a payé. J’ai continué mon effort dans cette descente, soit un kilomètre vers l’arrivée. J’ai juste roulé à bloc, sans me retourner et jusqu’à la ligne. C’est d’ailleurs pour cela que je n’ai pas pu lever les bras et savourer ma victoire. Je connaissais le parcours de la finale qui était le même qu’il y a deux ans quand je m'étais classé 3e. Cette victoire me fait énormément du bien. L'an dernier, je n'avais pas pu disputer cette course à cause de problèmes physiques. Cette année, la Drôme était un objectif que j’avais bien préparé. J’avais jusqu’ici beaucoup roulé pour mes co-équipiers, notamment en Provence où j’avais beaucoup aidé Justin Jules, ce qui avait fait monter mon niveau. Dimanche, à la Drôme Classic, j’ai été super bien encadré par mon équipe. Je n’ai pas dû donner un coup de pédale inutile en début de course. Je pense que mon début de saison est bon mais, cette fois, avec la victoire en plus. L’équipe a fait monter son niveau en 2017 et nous savons que nous pouvons aller plus loin. Je serai au GP Samyn ce mercredi. Je devrais ensuite disputer le GP de Lillers et Paris-Troyes. Je viserai, plus tard, les classiques ardennaises, avec ambition mais réalisme. Elles devront surtout me servir à être plus fort pour la suite du printemps et de la saison.»

 

IMG_8683.JPG

Photos prises à Quaregnon le 1er mars lors de la présentation des coureurs et départ du SamynIMG_8687.JPGIMG_8688.JPGIMG_8689.JPGIMG_8697.JPGIMG_8699.JPG

Nouvelles couleurs pour Sébastien.

11:29 Écrit par yvette mathonet | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/02/2017

RC PESANT:Photos de la présentation de la saison 2017

IMG_8368.JPGIMG_8367.JPGIMG_8365.JPGIMG_8355.JPGIMG_8362.JPGIMG_8361.JPGIMG_8353.JPGIMG_8348.JPGIMG_8347.JPGL'effectif :

1) Tristan Rausin,

2) Aurélien Royen, 

3)

4) Benoît Deguide
IMG_8351.JPGIMG_8360.JPGIMG_8359.JPGIMG_8363.JPG
IMG_8350.JPG

IMG_8378.JPGIMG_8376.JPG

IMG_8346.JPGIMG_8369.JPG
IMG_8373.JPG

17:23 Écrit par yvette mathonet | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

05/12/2016

Julien Kaise, Eva Maria Palm et Sébastien Carabin au cyclo-cross de Francorchamps le 3 décembre 2016

IMG_8027.JPGIMG_7911.JPGIMG_7967.JPGIMG_7968.JPGIMG_7969.JPGIMG_7975.JPGIMG_7976.JPGIMG_7979.JPGIMG_7910.JPGIMG_7888.JPG

21:55 Écrit par yvette mathonet | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Francorchamps le 3 décembre 2016 Superprestige : Gel sur le parcours et chute chez les filles

02 DSC00446.JPG01 DSC00445.JPG03 DSC00447.JPG

21:44 Écrit par yvette mathonet | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/12/2016

Cyclo-cross Francorchamps et Challenge Bensberg à Bilstain

Francorchamps : parcours gelé dans plusieurs endroits et départ des premières épreuves avec une heure de retard. Pas possible de mettre du sel sur le circuit !

 

Julien Kaise 26 ème, catégorie Espoirs à 6’48’’ du vainqueur Quinten Hermans.

 

Vainqueur de la Ridley Cup Juniors : Toon Vandebosch tombé dans le premier tour et très éprouvé à l’arrivée.

 

Chez les femmes, la belge Sanne Cant se classe deuxième derrière la néerlandaise Thalita de Jong et reste première au classement général du superprestige.

Eva Maria Palm se classe 13 ème.

 

Catégorie Elites : victoire du belge Wout Van Aert devant le néerlandais Mathieu Van Der Poel qui reste leader du superprestige. Le vététiste andrimontois Sébastien Carabin se classe 19 ème.

 

Bisltain : Lionel VUJASIN (27 ans)du CR Liège et habitant Seraing est leader en amateurs-master A du Challenge Bensberg

23:23 Écrit par yvette mathonet | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/12/2016

Le cyclo-cross

C'est une discipline cycliste qui se pratique en automne et en hiver sur des circuits composés de prairies, de sable, de dunes, de chemins boueux, de montées abruptes, de descentes vertigineuses, d'un peu de routes, d'obstacles artificiels. Les participants peuvent être contraints de mettre pied à Terre et de porter le vélo. Le nombre de tours est déterminé par les commissaires en fonction du temps de la course de vingt minutes pur les catégories de jeunes à une heure pour l'élite et du temps nécessaire pour parcourir les deux premiers tours.

 

15:29 Écrit par yvette mathonet | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Cyclo-cross à Francorchamps 2016

 Le 3 décembre 2016« Hansgrohe Superprestige » à Francorchamps 

Cinquième épreuve du superprestige

Au classement général du« Hansgrohe Superprestige »le néerlandais  Mathieu Van Der Poel est premier avec 60 points suivi avec 56 points par le belge Wout Van Aert

Participation d’un wallon Sébastien Carabin.

 

Programme de la journée:

 9h45: Aspirants

11h00: Ridley Cup pour juniors internationaux

12h00: Espoirs (U 23)

13h30: Superprestige Dames

15h00: Hansgrohe Superprestige Elite HIMG_5320.JPGommes

 

 

 

 

Le cyclo-cross pour espoirs (U 23) est rebaptisé 'GP Patrick Gaudy' en mémoire du cyclocrossman renversé par un camion lors d’un entraînement à Mont Saint Guibert et décédé le 10 mars 2015

En décembre 2014 il s’était classé 24 ème de la première édition du cyclo-cross à Francorchamps.

On l'appelait le " Wallon des labourés " Patrick Gaudy débute en VTT à 15 ans et il se lance à 33 ans dans le cyclo-cross

 

 

15:21 Écrit par yvette mathonet | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |